Black Friday 2020

Je vous regroupe les meilleures offres sur les drones et accessoires DJI et Parrot
Découvrir les offres Black Friday

Les drones sont de plus en plus faciles à utiliser et à piloter, même pour un débutant. Cependant, une erreur est vite arrivée, et cela ne pardonne pas : perte du drone, destruction, accident… Avant tout premier vol, il faut donc veiller à bien se préparer, s’équiper, s’installer… pour voler dans de bonnes conditions, en toute confiance et sécurité.

Je vous donne toutes les clés pour réussir votre premier vol (et les suivants) 💪

Bienvenue aux nouveaux pilotes !
Vous venez d’acquérir le tout nouveau DJI Mini 2 ? Super choix ! Si c’est votre premier drone et que vous êtes débutant, prenez le temps de lire cet article, poser vos éventuelles questions en commentaire, et parcourir tous mes tutoriels pour drone. Bonne lecture 😉

1. Bien se préparer

Lire le mode d’emploi et se renseigner sur la réglementation

Quand on reçoit son drone, on est souvent impatient de vouloir voler avec. Cependant, je vous conseille de commencer par bien lire le mode d’emploi, pour connaitre toutes les fonctionnalités, les réglages possibles, et les procédures à effectuer notamment en cas d’urgence. Dans certains cas, la notice fournie dans le produit est un résumé, et vous pouvez trouver le mode d’emploi complet sur le site du constructeur.

Pensez également à vous renseigner sur la réglementation en vigueur pour savoir si vous devez vous enregistrer en tant qu’exploitant, enregistrer votre drone, ou passez une formation en ligne avant de voler. Et oui, on ne peut pas partir à l’aventure comme ça 😉

Drone de loisirs & nouvelle réglementation européenne 2021 en catégorie « Ouverte »

Installer l’application du drone sur son téléphone

Un drone ne peut pas voler sans un téléphone ou une tablette pour le piloter… Commencez donc par prendre un téléphone compatible avec l’application de votre drone, sur lequel vous installez l’application DJI Go 4 ou DJI Fly. Veillez aussi à recharger votre téléphone pour éviter toute mauvaise surprise.

Compatibilité de DJI Go 4 et DJI Fly avec les appareils Android et iOS

Charger (bien) les batteries

Avant de partir à l’aventure, chargez les batteries à 100%. N’arrêtez pas la charge en cours pour aller profiter plus rapidement de votre nouveau drone, surtout leur de leur première charge, cela pourrait réduire la durée de vie de la batterie.

Si vous possédez un hub de chargement (souvent vendu dans les packs « Fly More Combo »), il est souvent déconseillé de l’utiliser lors de la première charge. A la place, chargez individuellement chaque batterie avec le chargeur classique, afin de « réveiller » correctement les batteries (les batteries étant en hibernation quand on les reçoit) et d’effectuer la charge.

Pensez également à charger à 100% la radiocommande 😉

Penser à la carte SD

Même si maintenant les drones sont équipés d’une mémoire interne, elle peut rapidement être atteinte, et il faudra impérativement mettre une carte SD pour enregistrer les vidéos et les photos de vos vols.

Personnellement, j’utilise des SanDisk Extreme, et j’en suis très satisfait. Inutile donc de prendre une Extreme Plus, sauf s’il y a une super promo.

Promo

Carte Mémoire MicroSDXC SanDisk Extreme 64 Go + Adaptateur SD avec Performances Applicatives A2 jusqu'à 160 Mo/s, Classe 10, U3, V30

  • Idéale pour les smartphones et tablettes Android, ainsi que pour les caméras d'action et les drones. Température de fonctionnement: -13 ºF à 185 ºF (-25 ºC à 85 ºC)
  • Jusqu'à 160 Mo/s en lecture et 60 Mo/s en écriture pour des prises et transferts rapides
amazon
23.99 € 13.25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

En tant que membre du programme partenaire Amazon, lorsque vous effectuez un achat sur Amazon via Les Voyages de Taco, je touche une petite commission qui m’aide à payer une partie des frais d’hébergement du site. Merci à vous 😊

Quels autres accessoires apporter ?
Avec des batteries et une bonne carte SD, vous serez déjà équipé pour un premier vol. Vous pouvez ajouter à cela un landing pad pour pouvoir décoller depuis une surface qui ne serait pas lisse ou propre.
Ensuite, vous pourrez investir dans d’autres accessoires (filtres, sacoches, kit de nettoyages) que je vous détaille dans mon article sur les accessoires pour drone.

Premier vol avec un drone, la check list du débutant
Se préparer pour un premier vol

2. S’installer

Choisir son spot pour un premier vol

On ne peut pas voler n’importe où avec un drone. Oubliez votre village, votre quartier… Ne commencez pas non plus par un vol en intérieur. Le site Géoportail donne les zones de restrictions pour les drones de loisirs. Rouge, c’est interdit, et c’est non négociable 😉

Il existe également des applications mobiles pour iOS et Android très utiles pour vous indiquer les zones de restrictions et des lieux de spots sympas pour voler sur un modèle collaboratif. Je vous en parle dans mon article sur les applications indispensable pour votre drone.

Pour un premier vol, ne vous aventurez pas au-dessus de l’eau ou dans un lieu avec beaucoup d’arbres ou montagneux. Privilégiez un champ, un lieu plat et dégagé, pour être sûr de garder une visibilité sur votre drone, et de garder la maitrise de votre appareil.

Veillez à bien choisir également votre point de départ, qu’il soit dégagé. Demandez-vous si une fois en vol vous pourrez atterrir dans de bonnes conditions sans obstacle pouvant vous gêner.

Mettre le drone en place

Vous êtes arrivé sur votre spot ?

  • Commencez par déplier les bras de votre drone et éventuellement lui installer ses hélices si ce n’est pas déjà fait.
  • Retirez ensuite la protection de caméra à l’avant. N’allumez jamais un drone sans avoir retiré la protection de caméra préalablement, cela peut endommager la nacelle.
  • Installez éventuellement un filtre ND (mais si vous débutez et que c’est votre tout premier vol vous pouvez vous en passer).
  • Posez le drone sur une surface plane et propre, ou sur un landing pad dans le cas contraire.

Vous pouvez allumer la télécommande et votre drone !

Mises à jour
Avant le premier vol, il se peut que le drone vous demande de faire des mises à jour. Je vous conseille de toujours effectuer les mises à jour, qui apporte fonctionnalités et stabilité aux drones. Il est également nécessaire de mettre à jour les batteries une par une après chaque mise à jour du drone.
Pour ne pas perdre de temps, vous pouvez vérifier chez vous avant de partir s’il n’y a pas de mise à jour à faire.

Landing Pad pour drone
Si la surface n’est pas propre est dégagée, il vaut mieux utiliser un landing pad

Configurer le drone

Maintenant que votre drone est allumé, vous allez pouvoir le configurer pour votre vol.

Tout d’abord, à chaque fois que vous vous rendez dans un lieu différent, je vous conseille de réaliser une calibration de la boussole (« compass »). Dans certains cas l’application vous forcera à le réaliser, mais c’est une bonne pratique à prendre. Il suffit pour cela de vous rendre dans le menu de votre drone et de suivre les instructions.

Ensuite, vous devrez régler les paramètres généraux du drone (contrôle, nacelle…) et notamment la hauteur maximale de vol en fonction du lieu où vous vous trouvez, pour être sûr de ne pas être dans l’illégalité.

Enfin, préparez votre mode de prise de vue (photo ou vidéo, la résolution, la fréquence d’images…), bien que vous pouvez modifier tout cela une fois en vol.

DJI Mavic Air 2 – Les meilleurs réglages photo et vidéo

Voler en mode avion ?
Si vous ne souhaitez pas être interrompu par des notifications, des appels, et que votre téléphone se consacre exclusivement à l’utilisation de votre aéronef, vous pouvez le passer en mode « avion » ou « hors ligne ». Ce n’est pas une obligation mais cela est conseillé surtout si vous débutez.

Découvrez mes guides pour drone

Retrouvez l’actu sur les drones, mes guides et tuto vidéos dans la section dédiée aux drones
C’est par ici !

3. Voler

Vérifier que tout est OK dans l’application, que la couverture GPS est bonne, et vous pouvez allumer les gaz, en utilisant le décollage automatique ou manuellement avec les joysticks.

Prenez un peu d’altitude, puis commencez à vous déplacez avec le drone… en veillant à toujours le garder à vue, ne jamais survoler de personnes, de routes ou d’habitations.

Pour atterrir, je vous conseille vivement d’apprendre à atterrir manuellement, plutôt que d’utiliser les fonctionnalités de RTH des drones, qui sont là surtout en cas d’urgence. Profitez de vos premiers vols avec des conditions idéales pour atterrir par vous-même à l’aide des joysticks.

Débuter avec un drone - La check list complète du premier vol 2
Le plaisir de voler 🤩

4. On remet ça ?

Le premier vol est toujours un peu excitant. Un peu de peur, d’angoisse, mélangée à l’émerveillement du drone qui s’élève dans le ciel et des possibilités qui s’offrent à nous.

Après votre vol, pensez à prendre soin de vos batteries, nettoyer votre drone si nécessaire. Toute l’attention que vous portez à votre drone au quotidien vous permettra de l’utiliser le plus longtemps possible.

Pour aller plus loin

Après cette check-list, je n’allais pas vous laisser comme ça… Je vous propose d’aller un peu loin sur l’utilisation de votre drone, avec pleins de guides pour vous donner des astuces, le configurer, prendre de magnifiques photos et vidéo avec. Mais aussi vous améliorer en montage et entretenir votre aéronef.

Et pour commencer, on l’a vu, le point le plus important c’est de maitriser la réglementation, et notamment celle qui va arriver en 2021. Si vous êtes déjà à l’aise avec ça, vous pouvez directement passer aux accessoires indispensables pour votre drone.

Guide suivant

Une question, un commentaire ?

Pas de panique, votre mail restera privé 🙈