Pendant 15 jours, j’ai parcouru l’Islande avec Julien, à bord de Myrtille, un van Campeasy loué sur place. Un magnifique road trip le long de la mythique route 1.

Je vous emmène explorer ce pays hors du commun, dans des paysages lunaires, à la découverte de ces cascades, de ces volcans, des glaciers, des fjords, et pleins d’autre surprises.

Une aventure unique, le voyage d’une vie, que vous allez vivre au jour le jour, avec nous.

L’Islande en van – Road trip de 15 jours sur la route 1

A nous l’Islande !

L’Islande était pour nous un rêve un peu lointain, un pays dont on se dit « j’aimerai beaucoup y aller » quand on voit les beaux reportages à la télé, mais qui nous semble inaccessible.

Alors un jour, on s’est dit : « pourquoi pas se l’organiser ce rêve ? »

C’est ainsi que l’on s’est lancé dans la planification de ce voyage unique. Partir en Islande est souvent considéré comme un « superbe voyage », nécessitant un « beau budget », ce qui met une certaine pression dans l’organisation. On souhaite que tout soit parfait.

Road trip en van

Première chose à décider, le type de voyage. Et on n’a pas hésité longtemps !

Nous avions adoré notre road trip de Copenhague à Stockholm en voiture, mais nous étions parfois frustrés d’avoir un planning très contraint par les réservations d’hôtels et d’Airbnb que nous avions. Nous ne pouvions pas ajuster notre planning ou itinéraire en fonction de la météo ou de spots qui nous plaisaient.

C’est ainsi que nous ai venu cette envie de la fameuse « vanlife », que nous avons testé la première fois en France durant quelques jours de la Camargue à Serre-Ponçon, et nous avons adoré.

Le choix du van nous a donc paru comme une évidence pour visiter l’Islande.

Un week-end ? Une semaine ? Non… 15 jours !

Maintenant qu’on a le moyen de transport, nous devions décider de la durée de notre voyage.

Nous avions vraiment envie de profiter du pays, et surtout d’avoir l’opportunité de faire le tour de l’Islande, en prenant la route 1. Également appelée route circulaire, c’est la route principale d’Islande. Elle fait le tour du pays en passant près de nombreux sites touristiques.

Et pour faire confortablement le tour de l’Islande, en profitant et sans trop se presser, il faut compter au moins 10 jours, et idéalement 15 jours.

Quand partir en Islande ?

L’Islande est un pays qui peut se visiter en toute saison. Et les paysages seront complètement différents en fonction de la saison. Un même lieu peut complètement se métamorphoser d’un mois à l’autre !

Mais il faut faire un choix, et chaque période à ses avantages et inconvénients…

Partir en avril/mai, le bon plan ?

Notre choix s’est porté sur la dernière semaine d’avril et la première de mai.

L’hiver est terminé, la route 1 est déneigée ainsi que la majorité des routes secondaires. On peut avoir de belles et longues journées, et une météo correcte. Le début de l’été peut également nous offrir de belles couleurs. Et bonus supplémentaire, nous sommes avant la haute saison, ce qui nous permet d’avoir des prix plus attractifs, et beaucoup moins de monde sur les sites touristiques.

En revanche, peu de chance de voir des aurores boréales, la « saison » s’arrête début avril. Mais on peut cependant observer des baleines, par exemple à Húsavik, et c’est le début de la saison des macareux (ou puffins).

L'Islande en van - Road trip de 15 jours sur la route 1 3

L’organisation du voyage

5 mois avant le départ – Avion et van

L’Islande n’est que dans quelques mois, mais il faut déjà penser à réserver le plus important : l’avion et le van.

Comme à chaque fois, je file sur le site Kayak, bien pratique pour comparer les prix, en fonction des escales que l’on veut, des options bagages, etc. Notre choix se porte sur Icelandair, la compagnie nationale Islandaise.

Et une fois les billets réservés, je file sur Campeasy pour bloquer la réservation du van et des options.

Bien choisir son van pour l’Islande – Mon avis sur Campeasy

2 mois avant le départ – S’équiper

Le voyage approche ! Il est temps de s’équiper, notamment en vêtements. Achats chez Decathlon, The North Face, Millet… Pour des vêtements qui résistent au vent, au froid, et à la pluie.

C’est également le moment de faire le plein de cartes SD pour ne pas en manquer durant le voyage.

Si vous voulez en savoir plus, je vous ferai prochainement un article dédié à ce que nous avions comme équipement dans notre valise…

1 mois avant le départ – Excursions

L’Islande en van.. la liberté… pouvoir aller où on veut, découvrir des cascades, des volcans, faire des randonnées… Tout cela peut se faire spontanément, sans forcément prévoir ou même réserver.

Mais si on veut aller plus loin, vivre des choses encore plus folles, il faut s’offrir quelques excursions. Nous en avons sélectionné deux, avec Troll Expeditions : le snorkeling dans la faille de Silfra, et une randonnée sur le Vatnajökull avec la visite d’une cave de glace.

Nous avons choisi Troll Expeditions car ils proposent l’annulation sans frais. Pratique si on a un imprévu ou un changement d’itinéraire au dernier moment. C’est aussi pourquoi on peut réserver à l’avance sans crainte, et s’assurer ainsi le jour et le créneau que l’on souhaite.

1 semaine avant le départ – La checklist et la valise

C’est bientôt le départ ! On vérifie que tout est ok, on commence à préparer la valise, à se faire une check-list pour ne rien oublier, et on attend sagement le départ

L'Islande en van - Road trip de 15 jours sur la route 1 4

La construction de notre itinéraire

Pour m’aider à m’organiser, je me suis équipé du Lonely Planet sur l’Islande, et d’une superbe carte que je vous recommande, la carte Islande de International Photographer.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Et il y a tellement de choses à voir, à visiter, à découvrir ! Je suis un peu perdu au début… En plus les noms sont tellement compliqués à retenir. Et il faut également se mettre quelque chose en tête : nous ne pourrons pas tout voir.

Je commence à repérer les sites incontournables, ce dont on a envie absolument de voir, et je les marque sur une liste enregistrée Google Map. Petit à petit, un itinéraire se dessine.

La route 1, dans quel sens ?

Choix crucial (ou pas), dans quel sens tourner ? Certains se décident au dernier moment, voir en arrivant sur place, en fonction de la météo. Personnellement je trouve cette option compliquée niveau organisation… surtout pour réserver des excursions.

Nous avons décidé de tourner dans le sens anti-horaire, c’est à dire de débuter par le sud, remonter par l’est, et de finir par le nord et l’ouest. Ainsi, les sites les plus touristiques (cercle d’or, le sud…), nous les visiterons au début du road trip.

Quelques détours

En plus de la route 1, quelques détours s’imposent pour profiter au maximum de l’Islande. Le cercle d’or, évidemment, mais nous sommes également tentés par les îles Vestmann, au sud de l’Islande. Il faut prendre le ferry avec le van pour y aller, mais le détour semble valoir le coup, et nous n’allons pas le regretter.

Enfin les fjords de l’ouest, au nord-est du pays. Un détour plus complexe, car à cette période de l’année nous ne savons pas si les routes seront ouvertes et parfaitement déneigées, et si la météo sera assez clémente pour nous laisser y aller. Finalement, nous devrons faire l’impasse sur cette zone

Reykjavik pour finir

Enfin, la capitale Reykjavik. C’est très proche du point de départ et d’arrivée de notre voyage, on peut donc la visiter au début ou à la fin. Nous avons décidé de garder la visite de cette ville pour la fin, pour pouvoir faire du shopping et acheter des souvenirs après notre beau voyage.

Skógafoss
Repas avec vue sur Skógafoss

Notre itinéraire en Islande, jour par jour

Jour 1

Jour 2

  • Le Cercle d’Or (Parc national de Þingvellir, Champ géothermique de Geysir, Chute de Gullfoss)

Jour 3

Jour 4

Jour 5

Jour 6

Jour 7

Jour 8

Jour 9

Jour 10

Jour 11

Jour 12

Jour 13

Jour 14

Jour 15

Quel budget pour 15 jours en Islande ?

On ne va pas se mentir, l’Islande est un pays nordique, où la vie est assez chère. Le moindre restaurant, la moindre excursion, pèse dans le budget. De plus, de nombreux parkings sont payants, il faut payer les emplacements de camping même pour juste un coin d’herbe…

Nos dépenses :

  • Avion : 800€
  • Van : 1 200€
  • Essence : 450€
  • Alimentation & Restaurants : 400€
  • Loisirs (Excursions, Bains chauds…) : 700€
  • Parkings : 30€
  • Campings : 250€
  • Cadeaux / Souvenirs : 250€
  • Ferry pour Heimaey : 120€

Soit un budget total pour notre road trip en Islande de :

  • 4 200€ pour deux
  • 2 100€ par personne
  • 140€ par jour et par personne

Monnaie et paiement en Islande

L’Islande a comme monnaie la couronne Islandaise, nommé ISK. Pendant tout notre voyage, nous avons utilisé uniquement notre carte ULTIM, qui permet de payer dans n’importe quelle devise sans frais. Elle a été acceptée partout, ce qui fait que nous n’avons pratiquement pas touché à une pièce ou billet de notre séjour.

L’Islande est très bien équipé en termes de terminaux de paiement et de sans contact. Même les propriétaires de camping les plus reculés ont un petit terminal de paiement bancaire pour encaisser.

Vous n’êtes pas encore chez Boursorama Banque ?
En plus d’être la banque la moins chère depuis 13 ans, elle propose ULTIM, une carte gratuite*.
C’est une carte bancaire avec tous les avantages d’une Visa Premier. Elle est disponible en débit immédiat et en débit différé, et les paiements & retraits sont gratuits partout dans le monde.
Bref, la carte idéale pour voyager ! Et en plus, jusqu’à 130€ offerts pour toute première ouverture de compte avec carte bancaire !
* Carte bancaire gratuite sous condition d’au moins une opération de paiement constatée par mois, sinon 9€/mois.

C’est parti pour 15 jours de road trip

Au cours des prochains articles, je vais vous faire découvrir l’Islande à travers notre regard, nos photos, notre expérience, et nos beaux souvenirs…

Le voyage débute avec notre arrivée en Islande, la récupération du van et une soirée dans les bains chauds du Sky Lagoon. C’est parti !

Embarquez avec Myrtille

Vous aimerez aussi


Une question, un commentaire ?

Pas de panique, votre mail restera privé 🙈