VANTRIP

Découvrez ma toute nouvelle vidéo où je vous emmène en van sur les routes de France
VANTRIP, à découvrir sur ma chaine

Quoi de mieux pour démarrer notre van trip que d’en prendre plein les yeux aux Gorges du Verdon ? Plus grand Canyon d’Europe, le Verdon coule jusqu’à 700 mètres en contrebas ! Découvrir ce lieu magnifique à bord de notre van nous semblait incontournable.

Rive gauche ou rive droite ? Les deux mon capitaine ! Et bien sûr, passage obligé par Moustiers-Sainte-Marie, l’un des plus beaux villages de France, et le lac de Sainte-Croix, repère des vacanciers.

On embarque donc pour une journée en van aux Gorges du Verdon pour en prendre plein les yeux !

Le début de nos vacances en van !

C’est parti ! Nos vacances en van démarrent, et il est temps de partir de Bordeaux. Au programme : 700km de route pour rejoindre les Gorges du Verdon. Autant dire que ce n’était pas la plus sympa des journées, à voir défiler de l’autoroute… Mais on est motivés, excités, et on chante grâce à notre playlist spéciale vacances. Et en plus, tout le monde regarde notre van, car c’est le plus beau des vans 🤩 Même les averses qui ne cessent de s’abattre sur nous ne pourraient pas gâcher ce moment. Car c’est sûr, à partir de demain, il fera beau !

17h00, on arrive sous la pluie aux Gorges du Verdon, aux bords du lac de Sainte-Croix. Vu le temps, nous ne visiterons rien ce soir. On choisit donc l’option de trouver un endroit pour dormir au bord du lac et se coucher tôt pour mieux profiter demain.

Premier réveil et premier lever de soleil aux Gorges du Verdon

Après un début de nuit compliqué à cause de la pluie qui tapait fort sur la toile du van, le ciel s’est dégagé et nous avons pu dormir. On se réveille tôt, avec les premières lueurs du soleil qui éclairent l’intérieur du van.

Vantrip - Gorges du Verdon - Premier réveil
Notre premier réveil aux Gorges du Verdon – Photo Julien

On ouvre les stores, pour découvrir notre vue sur le Lac de Sainte-Croix, que nous n’avions pas pu admirer la veille. Avant de prendre notre petit déjeuner, on se lance dans une petite marche le long du lac pour admirer le lever du soleil. On arrive au fameux Pont du Galetas, pont routier en amont du lac, un des points photos à ne pas rater lorsque l’on visite le Verdon.

On en profite pour prendre quelques photos et vidéos.

Vantrip - Gorges du Verdon - Lac de Sainte Croix et Pont du Galetas
Le soleil se lève sur le Lac de Sainte-Croix

Après avoir pris quelques forces, rangé un peu le van (on est parti depuis 24h mais il y en a déjà partout ! il va nous falloir quelques jours pour nous organiser…), on quitte le lac de Sainte-Croix, pour mieux le retrouver plus tard…. Nous voilà parti pour notre première journée de visite en van, à la découverte des plus beaux belvédères des Gorges du Verdon !

Moustiers-Sainte-Marie, un des plus beaux villages de France

Premier arrêt, le village de Moustiers-Saine-Marie, un des plus beaux villages de France. Une cité de faïenciers, souvent comparée à une crèche avec son étoile suspendue dans le vide. On prend plaisir à se promener dans ce petit village perché.

La chapelle Notre-Dame de Beauvoir

Au fond du village, un escalier, qui il parait compte autant de marches que de jours dans l’année, monte à la chapelle Notre-Dame de Beauvoir. Depuis le XIIe siècle, des milliers de pèlerins viennent de toute la région pour prier la Vierge, dont les miracles étaient reconnus.

Les escaliers vers La chapelle Notre-Dame de Beauvoir
Les escaliers vers La chapelle Notre-Dame de Beauvoir – Photo Julien

Ça grimpe, mais l’effort vaut le coup, avec une vue magnifique sur les toits de Moustiers-Sainte-Marie. Après cette balade, on retourne au van pour démarrer le tour du canyon le plus grand d’Europe.

La route de la rive droite et sa route des crêtes

En voiture… et surtout en van ! Les Gorges du Verdon se visitent via la rive droite ou via la rive gauche, avec une succession de points de vue tous aussi impressionnants les uns que les autres. Et depuis Moustiers-Sainte-Marie, on débute notre trajet par la rive droite, via la D952.

Ça monte ! On enchaîne les virages les uns à la suite des autres. Après avoir passé le village de La Palud-sur-Verdon, une route sur la droite nous emmène sur la route des crêtes.

Rive droite des Gorges du Verdon
On est haut déjà ! – Photo Julien

La route des crêtes

La route des crêtes (D23) offre une petite dizaine de points de vue sur les Gorges du Verdon. Elle forme une boucle depuis le village de La Palud-sur-Verdon. Attention, une partie de la route est à sens unique, veillez donc bien à l’emprunter dans le bon sens, c’est à dire prendre la D23 au niveau de l’Auberge des Crêtes.

On découvre une succession de belvédères qui nous offrent des vues imprenables sur les Gorges :

On passe notre temps à rouler, se garer, aller au point de vue, admirer, retourner au van, reprendre la route pour quelques kilomètres… Même si tous les points de vue sont vraiment magnifiques, on commence un peu à se lasser, et il est temps de faire une pause et de changer de vue…

En retrouvant le village de La Palud-sur-Verdon après la route des crêtes, on reprend donc la D952, directement le tunnel du Baou.

Gorges du Verdon - Belvédère de la La route des crêtes
Gorges du Verdon - Belvédère de la La route des crêtes
Les magnifiques vues depuis les belvédères de la Route des Crêtes – Photos Julien

Le tunnel du Baou

Quelques kilomètres plus loin, on quitte la D952 pour tourner à droite sur la D23A et trouver une place sur le parking du tunnel du Baou. Ici, attention à bien vous garer où c’est autorisé, car ça verbalise ! On en profite pour manger, car le petit déjeuner est déjà loin.

Après avoir repris quelques forces, on emprunte un sentier bien emménagé avec des escaliers (prévoir tout de même des chaussures de sport). Le décor est impressionnant, on se trouve tout en bas des gorges, au fond du canyon, au bord du fleuve (le Verdon évidemment). Il y a seulement quelques minutes on était tout en haut à admirer la vue, et maintenant on se sent tout petit en bas.

Après un peu de marche, on arrive à un escalier qui nous mène à un tunnel : le tunnel du Baou. Long de 650m, il est le témoin d’un ancien aménagement hydro-électrique qui visait à canaliser les eaux du Verdon. Un projet inabouti. Ce tunnel est aujourd’hui emprunté par les randonneurs, notamment ceux qui empruntent le Sentier Blanc-Martel, ou ceux qui, comme nous, se visitent uniquement le tunnel.

On s’engage donc dans le tunnel du Baou, en enfilant un coupe-vent, car il fait froid et humide à l’intérieur. On se muni également d’une lampe frontale, car au bout de quelques dizaines de mètres, le tunnel est dans le noir complet. Le tunnel est assez impressionnant, et quelques ouvertures permettent d’admirer la splendeur des Gorges.

Tunnel du Baou
Tunnel du Baou – Même pas peur ?

Tunnel du Baou
Ouvert 24h/24
Accès et parking gratuit – Bien se garer sur des emplacements autorisés sous peine d’amendes

Après cette petite balade, il est temps de reprendre la route, et de découvrir la rive gauche des Gorges du Verdon.

La route de la rive gauche des Gorges du Verdon

La route de la rive gauche est tout aussi impressionnante que la rive droite, et il serait difficile de faire un choix s’il ne fallait en faire qu’une.

On quitte la D952 pour rouler successivement sur les D955 et D90, et rejoindre la D71, qui va nous mener jusqu’à Aiguines au fil des points de vue.

Premier arrêt, le balcon de la Mescla. C’est à cet endroit que se rejoignent le Verdon et l’Artuby pour former un coude dans la rivière. Cela en fait l’un des points de vue les plus connu des Gorges du Verdon, avec une vue incroyable. A ne pas rater !

Un peu plus loin, on fait un arrêt sur le petit parking juste après le pont de l’Artuby, pour pouvoir admirer ce point, et le traverser à pied… Et regarder en bas, car il est situé à 180 mètres au-dessus du canyon ! Cela en fait le pont le plus haut en Europe où on peut faire du saut à l’élastique, si jamais vous osez…

Pont de l'Artuby
Pont de l’Artuby, 180m au-dessus du vide !

Dernier arrêt, le belvédère du Col d’Illoire, qui nous offre une dernière vue sur les eaux émeraudes du Verdon en contrebas, avant que l’on traverse le petit village d’Aiguines, pour redescendre jusqu’au lac de Sainte-Croix.

Le lac de Sainte-Croix et Pont du Galetas

Notre journée se termine là où elle a commencé, sur les rives du lac de Sainte-Croix.

Le lac de Sainte-Croix est un lac artificiel, mais c’est surtout le paradis des vacanciers, avec pleins d’activités proposées en saison : pédalo, canoë kayak… L’idéal est de passer sous le Pont du Galetas pour remonter les gorges sur près de 2km.

Julien trouve un super spot au bord de l’eau pour dormir avec notre van, nous offrant une vue imprenable sur le lac et le début des Gorges du Verdon. On est au calme, mais il y a beaucoup de vent. Je vous conseille ce spot uniquement hors saison. En pleine saison, vous risquez de vous faire déloger la nuit.

Vantrip Gorges du Verdon
Notre spot pour la nuit- Photo Julien

L’itinéraire

Quelques conseils pour visiter les Gorges du Verdon en van

Prévoyez du temps. Le tour des gorges (rives droite et gauche) se font facilement en une journée si vous ne prévoyez aucune randonnée et que vous vous lancez tôt le matin, mais il pourra être plus agréable de le faire sur deux jours si vous avez le temps.

Si les distances sont parfois courtes, les routes sont étroites et sinueuse. Les trajets peuvent donc être longs. Conduisez prudemment. N’oubliez pas de partager la route avec les vélos, motards et les autres vans ou camping-cars que vous croiserez ou doublerez.

Enfin, les principaux points de vue sont très bien aménagés le long de la route, avec des parkings. Ne vous arrêtez pas n’importe où et ne vous mettes pas en danger inutilement.

Au niveau des spots pour dormir, nous avons trouvé facilement deux parkings en bord de lac, repéré sur Park4Night. Cependant nous avons voyagé en mai, en basse saison, et nous n’avons donc pas été embêté ou délogé. L’été, c’est plus compliqué, et le stationnement des véhicules aménagé semble interdit la nuit sur ces parkings. Il faut donc se tourner vers les aires dédiées ou les campings, moins sauvages.

En route vers Serre-Ponçon

Après une journée à en prendre pleins les yeux aux Gorges du Verdon et une deuxième nuit passée dans notre van, on quitte les rives du lac de Sainte-Croix pour rejoindre un autre lac artificiel, tout aussi impressionnant… le lac de Serre-Ponçon !

La suite de nos vacances en van

Tout notre van trip

Notre premier van trip ! De la Camargue à Serre-Ponçon
Les Gorges du Verdon en van – A la recherche des plus beaux points de vue
Deux jours autour du Lac de Serre-Ponçon en van
Deux jours à visiter le Luberon en van
Une journée en Camargue en van à la recherche des flamants roses
Fin du van trip en passant par Narbonne et Carcassonne


Une question, un commentaire ?

Pas de panique, votre mail restera privé 🙈