VANTRIP

Découvrez ma toute nouvelle vidéo où je vous emmène en van sur les routes de France
VANTRIP, à découvrir sur ma chaine

Après les Gorges du Verdon, notre semaine en van se poursuit dans les Alpes du Sud, au Lac de Serre-Ponçon, entouré de montagnes qui surplombent ses eaux turquoise.

Ce lac artificiel offre des paysages uniques, des points de vue époustouflants, et des magnifiques couchers de soleil. C’est justement cela que nous sommes venus découvrir avec notre van, durant 2 jours…

En route vers Serre-Ponçon

Troisième jour de notre road trip en van. Le soleil se lève à peine sur le lac de Sainte-Croix que nous laissons les Gorges du Verdon derrière nous pour rejoindre un autre lac, encore plus spectaculaire… Notre objectif (ambitieux) étant de remonter dans quelques jours jusqu’au Lac Léman… A suivre.

Après 3 heures de route (et une pause courses et repas au milieu), on aperçoit la Durance, que l’on longe quelques minutes, avant que le barrage du lac de Serre-Ponçon ne nous fasse face. La route devient plus compliquée, ça grimpe fort pour arriver en quelques minutes en haut du barrage, où est situé le Belvédère du barrage.

Belvédère du barrage du lac de Serre-Ponçon

Notre premier arrêt et premier contact avec le lac de Serre-Ponçon est le Belvédère du barrage. Un parking est aménagé avec un point de vue sur le lac et le barrage, ainsi que des explications sur l’histoire du lieu.

Car le lac de Serre-Ponçon, on l’aura deviné, est un lac artificiel, et le plus grand lac des Alpes du Sud. Il a été créé en 1959 suite à la création de ce barrage sur la Durance. Deux villages ont alors disparu sous les eaux et plus de 2000 personnes ont dû être déplacées. Mais aujourd’hui, le lac est un important lieu touristique, offrant énormément d’activités, et surtout de magnifiques spots et points de vue, que nous allons découvrir…

Belvédère du barrage de Serre-Ponçon
Belvédère du barrage de Serre-Ponçon
Notre premier contact avec le lac de Serre-Ponçon, au belvédère du barrage

Après ce premier contact avec le lac, on prend un peu plus de hauteur…

Les spots au nord du lac

Col Lebraut

Depuis le belvédère, on continue notre route sur la D3, qui grimpe jusqu’au col Lebraut, à 1107 mètres d’altitude. On s’arrête quelques minutes sur un parking au bord de la route pour admirer la vue, sortir l’appareil photo et surtout drone.

Vantrip - Serre-Poncon - Col Lebraut - Drone
On sort le drone… – Photo Julien

Le spot est tout simplement dingue ! On se rend compte de la grandeur du lac, et de ses eaux émeraudes. Au loin, les montagnes nous font face, avec encore quelques traces de neiges dans les hauteurs.

Serre-Poncon - Col Lebraut
Ce spot de dingue sur le Lac de Serre-Ponçon au Col Lebraut !

Pont de Chanteloube

Un peu plus loin, on quitte provisoirement la D3 pour trouver sur la droite une petite route qui va nous mener au bord du lac, et plus précisément à un ouvrage d’art.

Le pont de Chanteloube ou Viaduc des Moulettes a été réalisé lors d’un projet de construction d’une ligne de chemin de fer en 1910 qui n’a jamais abouti… Avec la mise en place du barrage et l’apparition du lac de Serre-Ponçon, le pont de Chanteloube est complètement noyé lors des 3 semaines de maximum de cote du lac, et partiellement submergé lorsqu’il est à sa cote normale, ce qui donne l’impression que le pont « plonge » dans l’eau.

Lors de notre visite, le lac était encore à un niveau bas, et en cours de remplissage. Il était donc encore entièrement hors de l’eau.

Serre-Poncon - Pont de Chanteloube ou Viaduc des Moulettes
Le Pont de Chanteloube ou Viaduc des Moulettes – Photo Julien

Car c’est ça aussi la beauté du lac de Serre-Ponçon, le paysage change tout au long de l’année en fonction du niveau de l’eau.

On traverse le pont, pour admirer le lac, les montagnes qui nous entourent, et prendre un bol d’air frais, avant de reprendre la route pour quelques kilomètres de plus.

Chapelle Saint-Michel de Prunière

De retour dans le van, on emprunte à nouveau la D3 pour rejoindre la N94 que l’on quitte presque aussi tôt, direction la Baie-Saint-Michel. On trouve un parking pour garer le van, et on s’assoie sur un banc pour admirer au loin la chapelle Saint-Michel de Prunière.

Posée au milieu du lac, sur sa petite île, elle est un peu l’emblème de Serre-Ponçon. Quand la construction du barrage de Serre-Ponçon a été lancée dans les années 60, la destruction de la chapelle était programmée. Fort heureusement, sa position sur un promontoire permit de la sauvegarder. L’hiver, on peut y accéder à pied, et l’été s’y approcher en bateau.

Chapelle Saint-Michel de Prunière
Chapelle Saint-Michel de Prunière – Photo Julien

C’est l’heure du gouter, et le gouter c’est sacré. Je sors donc les Princes de Lu et le Coca, que l’on déguste tous les deux devant ce spot.

Coucher de soleil sur le lac

La journée avance, et il faut commencer à réfléchir à notre spot pour la nuit.

Pour notre seule soirée et nuit au lac de Serre-Ponçon, nous tenions à passer une belle soirée avec notre van, trouver un beau spot en hauteur pour admirer si possible un magnifique coucher de soleil sur le lac.

Pour cela, il fallait que l’on traverse pour se rendre sur l’autre rive, vers le sud-est afin d’avoir le soleil du bon côté, et trouver un spot un peu plus en hauteur. On dégaine donc notre application Park4Night, et on trouve le spot idéal…

On prend donc la route, et la N94 nous fait traverser le lac de Serre-Ponçon via le Pont de Savines, un pont de 924 mètres de long composé de 12 piliers. Depuis mon van, je suis assez impressionné en traversant ce pont pour la première fois. On se sent vraiment petit, face aux immenses étendues d’eaux qui nous entourent, et les montagnes des Alpes du sud en face.

Nous prenons ensuite un peu de hauteur pour arriver sur notre emplacement : une place en bord de route, au calme, face au lac, et parfaitement placés pour admirer le coucher de soleil. On sort la table et les chaises pour prendre un petit apéro et profiter de ce moment 🤩

Coucher de soleil sur le lac de Serre-Ponçon
Coucher de soleil sur le lac de Serre-Ponçon. Elle n’est pas belle la vie ?

Deuxième jour à Serre-Ponçon, entre lacs et cascades

Le soleil se lève, et c’est encore une très belle journée qui s’annonce dans la région. Nous avions repéré quelques spots à découvrir autour du lac.

Lac de Siguret et Chapelle Saint Roch

Notre premier arrêt se situe sur un plateau de la commune de Saint-André d’Embrun, face au parc des Ecrin, sur lequel on découvre le magnifique Lac de Siguret. Il est tôt, et des pêcheurs sont déjà là pour profiter de ce lac d’origine glaciaire. On se balade le long du lac, dont on peut facilement faire le tour à pied puis on marche un peu jusqu’à la petite Chapelle Saint Roch.

Lac de Siguret à Serre-Ponçon
Lac de Siguret à Serre-Ponçon
Lac de Siguret

La Chapelle, située sur une petite bute, surplombe le lac et les champs qui l’entourent. Elle a été construite en 1630, en pleine période de peste dans les Hautes-Alpes.

Un spot à ne pas rater !

Chapelle Saint Roch près du Lac de Siguret à Serre-Ponçon
Chapelle Saint Roch – Photo Julien

Cascade de la Pisse… notre échec de la journée !

Deuxième spot de la journée que nous avions repéré, la Cascade de la Pisse, une belle cascade à découvrir après une petite rando… On met la destination sur le GPS et c’est parti !

Mais après pas mal de route, on arrive à une station de sports d’hiver… avec la cascade face à nous, sans aucune rando, et qui ne ressemblait pas du tout aux photos. Louche… En réalité, il y a deux Cascades de la Pisse, et nous avons visé la mauvaise… Mais on ne se laisse pas abattre, on profite un peu du lieu. Je trouve ça toujours un peu spécial de se balader dans une station de ski hors saison, il y a un côté lieu abandonné où on tente de s’imaginer l’ambiance en hiver.

Comme il est encore tôt, on décide quand même de mettre la bonne cascade sur le GPS et de s’y rendre. En s’approchant, la route devient vraiment compliquée pour le van, et on a du mal à trouver un parking, un endroit où s’aventurer pour se rapprocher de la cascade… Au final, entre l’échec du premier itinéraire et ça, je commence à en avoir marre, et on s’arrête sur un petit parking, face à la cascade, mais trop éloignés pour pouvoir s’y rapprocher en randonnée.

On sort dont le pique-nique et on mange nos sandwichs qu’on avait prévus pour la randonnée à côté du van, face à la cascade. Cet objectif de randonnée aura donc été un échec, mais on se rattrapera dans les prochains jours, et il est temps de découvrir le dernier spot de nos deux jours à Serre-Ponçon.

Lac de Saint-Apollinaire

Nous traversons à nouveau le Pont de Savines, pour monter dans les hauteurs jusqu’au lac de Saint-Apollinaire, un autre lac glacière. Un sentier de 280 mètres permet d’en faire le tour, avec un même un petit pont.

C’est l’endroit idéal pour pique-niquer, faire une petite sieste, profiter de la vue… Évidemment je sors ma GoPro pour réaliser un petit timelase, et mon drone pour immortaliser le lieu et la vue.

On passe un bon moment paisible à ce lac.

Petite pause au Lac de Saint-Apollinaire
Petite pause au Lac de Saint-Apollinaire

L’itinéraire

Nos conseils si vous visitez le Lac de Serre-Ponçon en van

En 2 jours, nous n’avons eu qu’un petit aperçu de Serre-Ponçon et ses environs, et vous pouvez bien sûr y passer plus de 2 jours. En été, les activités (bateau, parapente, pédalo, baignade…) permettent aussi d’en profiter plus longuement.

Nous n’avons eu aucun mal à nous garer avec notre van sur les différents spots, et à emprunter les différentes routes pour nous y mener.

Pour la nuit, trouvez un spot en hauteur vers le sud-est du lac, pour avoir la vue sur Serre-Ponçon et le soleil qui se couche sur les montagnes en fond. C’est tout simplement magique.

Et bien sûr, ne ratez pas les Lac de Siguret et Lac de Saint-Apollinaire, nos deux coups de coeurs.

La météo se gâte… direction le Luberon !

Après Serre-Ponçon, nous souhaitions continuer notre route vers le nord, jusqu’au Lac Leman. Mais en regardant la météo, tout indiquait qu’il ne ferait pas beau dans les jours suivants, et qu’il fallait mieux redescendre vers le sud. Après réflexion, nous avons décidé de ne pas prendre le risque de rester enfermé dans notre van à regarder la pluie tomber, mais plutôt de changer nos plans

Après des petites recherches, nous décidons de partir direction… le Luberon ! A la découverte des magnifiques villages et paysages de cette région

Nous laissons le lac de Serre-Ponçon derrière nous, pour nous diriger vers cette nouvelle destination.

La suite de nos vacances en van

Tout notre van trip

Notre premier van trip ! De la Camargue à Serre-Ponçon
Les Gorges du Verdon en van – A la recherche des plus beaux points de vue
Deux jours autour du Lac de Serre-Ponçon en van
Deux jours à visiter le Luberon en van
Une journée en Camargue en van à la recherche des flamants roses
Fin du van trip en passant par Narbonne et Carcassonne


Une question, un commentaire ?

Pas de panique, votre mail restera privé 🙈