Si je devais faire mon top des lieux où aller voir un coucher de soleil à Majorque, il y aurait le Port de Soller dont nous avons parlé précédemment, mais également sans hésiter le Cap de Formentor.

Je prends tellement de plaisir à venir ici en fin de journée, quand c’est un peu plus calme, et que les couleurs changent petit à petit, révélant la beauté des lieux. C’est un incontournable lors d’une visite à Majorque.

Le Cap de Formentor

Situé au nord-ouest de l’île, au bout de la Serra de Tramuntana que vous invite à découvrir dans mon précédent article, le Cap de Formentor offre des paysages magnifiques et des points de vue exceptionnel.

Cet espace naturel est classé depuis 2011 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Cap est accessible par la route depuis Pollença, via la MA-2210. Une vingtaine de kilomètre de route sinueuse sépare la ville du phare au nord du Cap.

Mirador Es Colomer ❤️

C’est peut-être le plus beau point de vue de Majorque !

Quelques kilomètres après le départ, après s’être déjà bien aventurés dans les hauteurs, on arrive sur un premier parking, celui du Mirador Es Colomer. En fonction de l’heure, cela peut-être un peu le bordel bazar, mais on arrive avec un peu de patience à trouver une place.

Sur toute la route, les points de vue seront à l’ouest, donc du côté gauche de la route à l’aller. Vous pouvez donc décider, comme j’aime le faire, d’aller d’abord tout au bout du Cap de Formentor, puis de faire les points de vue au retour, et ainsi terminer par le Mirador Es Colomer.

Mirador Es Colomer

Un chemin et des passerelles sont emménagés pour longer la côte et profiter au maximum des panoramas qui s’offrent à nous.

Mirador Es Colomer

Arrivé au bout, on a une magnifique vue plongeante sur l’eau bleu, et les imposantes montagnes. Inutile de chercher le bout du Cap De Formentor et son phare, on ne le voit pas d’ici (et oui, il y a encore de la route !).

Vue depuis le Mirador Es Colomer
Vue depuis le Mirador Es Colomer

Talaia d’Albercutx

De ce parking du mirador, une petite route, moins fréquentée, part en direction d’une tour de garde située à 380 mètres de hauteurs. On roule un peu jusqu’à ce qu’on soit bloqué par d’autres voitures. Tant pis, on gare la voiture sur le côté et on termine la route à pied.

Talaia d'Albercutx

Arrivée à la tour, une échelle à l’extérieur me fait de l’oeil. J’ai envie d’y monter, prendre encore plus de hauteur.

Talaia d'Albercutx
On monte ?

J’escalade donc l’échelle qui me mène à l’intérieur de la tour, puis une seconde échelle permet d’accéder au sommet.

Et là… c’est beau. Tout simplement.

Vue depuis Talaia d'Albercutx

On se sent un peu le roi du monde, avec une vue à 360° sur le Cap de Formentor, la baie de Pollença, et tout le nord de Majorque.

Comme je l’ai dit plus haut, c’est un endroit magique pour venir voir le soleil commencer à descendre lentement sur la mer, avec la nature qui change de couleur.

Vue depuis Talaia d'Albercutx
Vue depuis Talaia d'Albercutx

Après en avoir pris plein la vue, il est temps de reprendre la route… On n’en a pas fini avec les surprises !

Platja de Formentor

Une fois la route principale retrouvée, on arrive un peu plus loin sur le parking de la Platja de Formentor. En fonction du jour et de l’heure à laquelle vous viendrez, c’est peut-être là que vous devrez vous arrêtez en voiture (on en reparle plus bas).

En ce qui concerne la plage, sincèrement, je trouve que même si la vue depuis cette plage est sympa, elle n’a pas grand intérêt, et il y a de plus belles plages à découvrir sur l’île.

Platja de Formentor
Platja de Formentor

La route du Cap et ses miradors

La route traverse ensuite une forêt et la campagne – on oublierai presque qu’on est sur une route de montagne – jusqu’à arriver au niveau d’un autre parking, celui de Cala Figuera, que l’on surplombe.

Cala Figuera

La plage de Cala Figuera est magnifique, mais il faut être assez courageux pour y aller. Le chemin qui y descend depuis le parking est un peu long est sportif. Je n’ai jamais pris le temps d’y aller, mais c’est dans ma todo-list de mon prochain séjour à Majorque. A suivre donc.

En tout cas d’en haut, cela donne vraiment envie !

Cala Figuera

Point de vue de « Punta d’en Tomás »

La route passe sous un tunnel puis un peu plus loin, dans un virage, se situe un point de vue. Il y a un tout petit parking pour 2 ou 3 voitures max. Ce point de vue est situé au niveau de la pointe « Punta d’en Tomás »

Point de vue de "Punta d'en Tomás"

De là on peut marcher (prudemment) sur les rochers pour admirer la vue… et miracle ! On voit enfin le bout du Cap De Formentor avec le phare que l’on aperçoit. Mais qui semble en même temps encore loin…

Point de vue de "Punta d'en Tomás"

Point de vue de « Cova del Patró »

Un peu plus loin sur la route se situe un autre mirador. Il est également accessible dans un virage avec quelques places de parking au bord de la route, au niveau de la pointe « Cova del Patró ».

Point de vue de "Cova del Patró"

De ce lieu, au niveau duquel une petite plateforme a été aménagée, on a plutôt une vue sur le sud de la pointe.

Point de vue de "Cova del Patró"
Point de vue de "Cova del Patró"

Le phare n’est plus très loin… Mais en même temps est-ce qu’on est vraiment pressés ? Cette route entre terre, mer, campagne est si agréable et belle !

Cap De Formentor

Le phare du Cap de Formentor

On continue à rouler, quant au détour d’un virage, le phare apparait enfin.

Phare Cap de Formentor

Je ne vais pas vous surprendre, c’est un cul de sac… et il n’a pas été emménagé d’immense parking souterrain sur 4 niveaux. Du coup, il faut parfois un peu de patience pour trouver une place, pouvoir se garer, faire demi-tour…

Les passagers en profitent pour regarder le paysage autour d’eux…
– « Regarde comme c’est beau ! »
– « Tu vois pas que j’essaie de me garer ? »

Phare Cap de Formentor

Une fois garés, on se balade autour du phare pour profiter de la vue bien méritée. Il y a à l’intérieur une boutique souvenir et un bar restaurant (un peu attrape touristes…).

Phare Cap de Formentor
Phare Cap de Formentor

Après en avoir pris pleins les yeux, il est temps de reprendre la route dans l’autre sens. Il reste encore de belles choses à découvrir sur l’île.

Restrictions de circulation 🚗

Depuis 2018, l’accès en voiture au phare est réglementé pour préserver ce lieu protégé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ainsi, il est interdit d’emprunter la route entre la plage de Formentor et le phare, du 15 juin au 15 septembre, de 10h à 19h. Durant ce créneau, il faut se garer sur un parking et emprunter un bus payant pour accéder au reste du Cap.

Je n’ai jamais visité le Cap de Formentor dans ces conditions, mais les avis sont partagés. Certains aiment ce principe du bus pour être plus tranquille et ne pas avoir à conduire sur ces routes de montagne. D’autres aiment pouvoir d’arrêter quand ils le souhaitent sans être dépendant (et surtout sans payer).

Personnellement, lorsque j’y retournerai, j’y accéderai avant 10h si je souhaite aller profiter des plages, ou j’attendrai 19h pour voir le Cap avec un peu moins de monde les magnifiques couleurs au coucher de soleil.

Plus d’infos sur le site officiel.

A quelques kilomètres du Cap de Formentor, la belle ville d’Alcúdia

Après avoir traversé la Serra de Tramuntana jusqu’au bout du Cap de Formentor, je vous propose de quitter un peu les routes de montagnes pour découvrir une ville pleine de charme au nord de l’île et qu’il faut absolument visiter lors d’un séjour à Majorque : Alcúdia.


Tout mon guide sur Majorque

Majorque – Mon guide de l’île
A la découverte de la Serra de Tramuntana
Le Cap de Formentor – Des vues à couper le souffle au nord de Majorque
Alcúdia, la plus ancienne – et l’une des plus belle – ville de Majorque
Mes plages et criques préférées à Majorque

2 commentaires

  1. Magnifique article et photos. Je prépare mes prochaines vacances à Majorque et j’ajoute sans hésiter le cap de formentor à la liste des lieux à visiter. Merci !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *