Majorque est une île que j’apprécie beaucoup. On y trouve des grandes plages, des criques plus reculées, de belles villes à visiter, une chaine de montagne spectaculaire. Un dépaysement presque total à moins de 2h en avion de la France.

J’adore Majorque.

J’avais visité Palma petit, avec mes parents, le temps d’une excursion d’une journée au cours d’une croisière, et je n’y étais jamais revenu depuis.

C’est en cherchant une destination de vacances il y a quelques années que je suis retombé sur cette île, qui offrait tout ce que je cherchais : de belles plages, des villes et villages charmants, des points de vus à couper le souffle, pour un budget raisonnable.

Découverte de Majorque

Depuis, j’aime y retourner régulièrement, et je découvre à chaque fois de nouveaux lieux magiques.

Quand partir ?

J’ai visité l’île plusieurs fois, entre Mai et Août, et j’ai toujours apprécié. Alors c’est sûr, c’est plutôt une île qui se visite en période estivale pour pouvoir profiter de la plage. Mais il y a tant de choses à découvrir à Majorque qu’on peut également en profiter hors saison.

  • Le mois de mai permet de bénéficier de prix plus attractifs et d’une période creuse. Cependant, si on peut profiter des paysages et villes, les pauses baignades sont un peu fraiches car l’eau n’est qu’à 17 ou 18° à cette période.
  • Au Août, c’est la haute saison, on profite à fond des plages, mais il ne faut pas avoir peur de jouer des coudes pour trouver une place pour sa serviette. Et si vous voulez visiter les villes et faire quelques balades, les fortes chaleurs risquent de vous démotiver rapidement, et vous allez vous rabattre sur la plage la plus proche.
  • La période de fin juin / début juillet est je trouve un bon compromis : ce n’est pas encore la haute saison, il y a de belles journées, et l’eau est déjà bonne.
Calo del moro
Le début de l’été est la meilleure période pour profiter des criques en évitant la vague de touristes

Où se loger ?

Durant mes premiers voyages, je logeais à Palma de Majorque, la capitale de l’île. Si être dans cette ville permet d’avoir un point d’attache vivant avec des activités nocturnes, je trouve que la ville devient très touristique et manque de charme par rapport au reste de l’île. De plus, la plupart du temps, nous partons sur la journée à la découverte de l’île, dans des lieux souvent éloignés de Palma.

Ainsi, je vous conseille de privilégier des villes plus typiques comme vers Alcúdia au Nord, ou de trouver un point central sur l’île, comme cette adorable maison que nous avions loué dans un coin un peu perdu de l’île. Une de nos meilleures expérience Airbnb !

Majorque - Airbnb
Notre super Airbnb au centre de l’île

Vous pouvez également couper votre séjour en deux, en prenant d’abord un logement en sud, puis un deuxième au nord, pour avoir moins de route à faire en journée. Mais vu la taille de l’île, je ne trouve pas cela forcément intéressant.

Comment se déplacer ?

L’île de Majorque est couverte par un réseau de bus et de train. Cependant, il peut s’avérer fastidieux de se rendre dans certains endroits plus reculés ou de parcourir la Serra de Tramuntana avec ce moyen de transport.

Route de la Serra de Tramuntana
Le long de la Serra de Tramuntana

La voiture de location reste donc le moyen idéal pour visiter l’île. Le réseau routier de Majorque est d’excellente qualité, même si certaines routes sont à réserver aux conducteurs aguerris (comme à Sa Calobra ou au Cap de Formentor, on en reparlera !).

Nous avons loué à plusieurs reprises notre voiture chez Thrifty, une filiale de Hertz, et nous en sommes très satisfaits. Nous n’avons eu aucun souci avec eux, la voiture se récupère directement au parking de l’aéroport (on ne prend pas une navette qui nous emmène à l’extérieur), et les prix sont intéressants.

Voiture de location
La Tacomobile édition 2018

Quel budget ?

L’île de Majorque est une destination accessible. Il existe de nombreux vol « low coast » depuis la France toute l’année. Sur place, on peut se loger a des prix intéressants, notamment avec Airbnb. En ce qui concerne les repas, même si nous faisions quelques restaurants, nous avons privilégié les courses au supermarché pour se faire des pique-niques et repas à l’appartement.

Exemple de budget lors de mon dernier séjour à deux de 5 jours en juillet 2018 :

  • Avion (Volotea avec supplément bagage et choix du siège) : 200€
  • Logement (Airbnb au centre de l’île) : 400€
  • Voiture de location (Thrifty) : 190€

Soit environ 80€ par jour et par personne.

Découvrez mes endroits préférés qu’il vous faut absolument visiter

Tout au long des prochains articles, je vous invite à découvrir les plus beaux lieux de Majorque, ceux qui m’ont marqué, dans lesquels j’aime retourner à chaque fois que je retourne sur l’île.

Artà
La ville d’Artà

Mon carnet de voyage de l’île commence dès la sortie de l’aéroport, après avoir récupéré la voiture de location. On roule jusqu’à rejoindre Andratx, le point d’entrée de la chaine de montagne de Majorque : La Serra de Tramuntana. Un magnifique road trip jusqu’à Pollença et le Cap de Formentor nous attend. On est parti ?


Tout mon guide sur Majorque

Majorque – Mon guide de l’île
A la découverte de la Serra de Tramuntana
Le Cap de Formentor – Des vues à couper le souffle au nord de Majorque
Alcúdia, la plus ancienne – et l’une des plus belle – ville de Majorque
Mes plages et criques préférées à Majorque