En cette belle journée d’hiver à Cauterets, nous décidons de monter jusqu’au Pont d’Espagne pour une magnifique randonnée en raquettes d’une dizaine de kilomètres dans la vallée du Marcadau, entre les sapins et entourés par les montagnes.

Grand site du Pont d’Espagne

Le Pont d’Espagne est un site naturel exceptionnel situé non loin de Cauterets, en plein coeur du Parc national des Pyrénées. C’est un lieu incontournable si vous êtes en visite dans la région pour de belles randonnées : le lac de Gaube, les Oulettes, ou la vallée du Marcadau.

Eté comme hiver, il y a toujours quelque chose à découvrir au Pont d’Espagne.

C’était donc une étape incontournable de notre visite dans les Pyrénées. Et pour cette découverte, nous avions envie de chausser les raquettes pour une belle randonnée.

Nous prenons donc la route depuis Cauterets direction le Pont d’Espagne, et après 7km de route sinueuse, nous arrivons à un grand parking (payant), point de départ des activités du site.

Le parcours raquettes/piétons balisé

Le Pont d’Espagne est le point de départ de diverses balades, mais il existe un sentier raquettes/piétons extrêmement bien emménagé et balisé.

Car autant être honnêtes : nous sommes complètement débutants en raquettes. Nous cherchions donc un sentier à la fois accessible, bien balisé, mais qui nous en mette quand même plein la vue. Cette randonnée était donc idéale pour notre journée.

Avec ce sentier, il nous suffisait de suivre les panneaux d’indications, et surtout marcher sur le côté de la piste. Car certaines parties sont partagées avec les skieurs de fond, qui peuvent parfois arriver vite, et. Certains sentiers sont d’ailleurs réservés aux skieurs et strictement interdits aux piétons, il faut donc être vigilants aux indications.

Allez, on met les raquettes, et nous voilà partis !

Pont d'Espagne - Balade en raquettes dans la vallée du Marcadau
Balade en raquettes dans la vallée du Marcadau – Photo de Julien

Du Pont d’Espagne au plateau du Cayan

Après 5 minutes de marche, nous arrivons au fameux Pont d’Espagne. Un ouvrage datant de 1886 qui tient son nom des passages qu’il permettant pour les échanges commerciaux avec l’Espagne. A cette période, le pont est à l’ombre pratiquement tout le temps… dommage. Les cascades autour du pont restent impressionnantes à voir.

On continue sur le chemin balisé, jusqu’à arriver au bout d’une dizaine de minutes à l’immense plateau du Clot. Ici, on trouve une piste de luge, des pistes de skis pour débutants, des skieurs de fond… tout ça au coeur d’un paysage magnifique, avec la rivière qui coule au milieu.

Mais la randonnée ne fait que commencer, et on emprunte la piste qui remonte après les téléskis.

Ca grimpe un peu. Au loin, dans les couloirs d’avalanche de la montagne, on aperçoit des isards. On longe ensuite un lac gelé, avant d’arriver à l’impressionnant plateau du Cayan.

Pont d'Espagne - Plateau du Cayan
L’arrivée au Plateau du Cayan – Photo de Julien

Le soleil passe au-dessus des montagnes, pour éclairer le plateau. Il fait même chaud ! C’est le moment idéal pour faire une pause pique-nique dans la neige.

Après cette pause bien méritée, on continue à parcourir le plateau du Cayan, jusqu’au pont de la Pourtère.

Pont d'Espagne - Pont de la Pourtère
Le pont de la Pourtère – Photo de Julien

Une fois sur l’autre rive du gave du Marcadeau, on découvre l’autre côté du plateau, jusqu’à revenir sur nos pas et retrouver le sentier pris à l’aller pour rentrer jusqu’au Pont d’Espagne.

En tout, nous aurons parcouru 9,3km en 2h40 (3h50 avec les pauses). Un rythme tranquille pour profiter sans trop nous fatiguer, avec un dénivelé de 228 mètres. Rien à voir avec notre ascension de la Rhune quelques mois plus tôt !

Finalement, le sentier était tellement bien entretenu, damé, avec une neige dure, que les raquettes n’étaient peut-être pas nécessaires. On avait parfois l’impression qu’on serait allés plus vite sans. Mais ce n’est pas grave, on s’est amusé à en faire !

Randonnee Pont Espagne - Itinéraire Strava

Quelques conseils et adresses lors de votre visiter au Pont d’Espagne

Quand et comment se rendre au Pont d’Espagne ?

Le site du Pont d’Espagne est ouvert 7j/7 et est situé à 7km du village de Cauterets. Il est accessible en voiture (Parking payant – 7€ la journée par véhicule) ou en navette depuis Cauterets (AR : 8€ adultes / 5€ enfants).

Vous pouvez vérifier les conditions d’ouverture du site et des routes sur le site de Cauterets.

En plus des balades en raquettes, le site offre permet de profiter d’une piste de luge, de ski nordique et de ski alpin.

A noter que les chiens sont interdits sur l’ensemble du site en hiver.

Où louer des raquettes ?

Il n’est pas possible de louer du matériel (raquettes, ski) sur place, il faudra arriver avec.

De nombreux magasins sont présents sur le village de Cauterets et proposent de la location de matériel. Mais il est parfois compliqué de se garer, surtout durant les week-end ou vacances scolaires.

Je vous conseille donc de vous arrêter à l’Intersport Cauterets situé à l’entrée du village, à côté du Carrefour Montagne. Il y a un parking dédié, l’accueil est parfait, le service rapide, et ils sont de bons conseils.

Peut-on accéder au Lac de Gaube en raquettes ?

L’hiver, il est possible d’accéder au Lac de Gaube en raquettes. Cependant, le sentier n’est pas entretenu. Il faut donc être plus expérimenté, voire accompagné d’un guide, pour s’y aventurer.

Il n’est pas non plus possible d’emprunter le télésiège de Gaube pour se rapprocher du lac. En hiver, il est réservé aux skieurs. Il faut attendre la saison estivale pour en profiter à pied.

Que ramener de la région ?

Vous ne pouvez pas passer à Cauterets et au Pont d’Espagne sans ramener les spécialités gastronomiques de la région !

Retrouvez mes bonnes adresses sur Mapstr !
Pour retrouver toutes mes adresses Shopping et Restaurant, téléchargez l’application gratuite Mapstr et abonnez-vous à mon compte (pseudo @nicolas.calmels) !

Où loger à proximité de Cauterets et du Pont d’Espagne ?

Pour visiter la région, et avoir un pied à terre idéal, je vous recommande le charmant village de Argelès-Gazost. De là, vous pourrez partir à la découverte du Cirque de Gavarnie, de la station de Hautacam, de Cauterets bien sûr, et bien plus encore !

Nous avions trouvé un charmant appartement « cocooning » en plein centre, avec vue sur les Pyrénées. Un petit havre de paix que l’on vous recommande les yeux fermés.


J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir le Pont d’Espagne. Posez-moi vos questions dans les commentaires et n’hésitez pas à partager vos retours !

Un autre randonnée dans les Pyrénées


Une question, un commentaire ?

Pas de panique, votre mail restera privé 🙈