Flâner dans Gamla Stan, faire une escapade à Djugärgen, prendre de la hauteur à Monteliusvägen, et faire du shopping à Norrmalm… autant de belles choses à faire en trois jours à Stockholm.

Après avoir traversé en voiture la Suède depuis Mamö et le Bohulsän, il est temps de faire une petite pause dans notre road trip. Nous voilà donc arrivés à Stockholm, la capitale de la Suède, où nous rejoignons notre appartement Airbnb. Il est situé dans une petite ville résidentielle à l’extérieur de Stockholm. La voiture restera au calme quelques jours, car nous utiliserons le métro pour nous rendre dans le centre.

Jour 1 – Gamla Stan

Stockholm est une ville beaucoup plus grande que Copenhague, que nous avions visité quelques jours auparavant. Autant dire que nous ne pourrons tout visiter en trois jours, ni tout faire à pied.

Balade dans Gamla Stan et ses environs

On quitte notre logement marcher jusqu’au métro acheter nos pass 72h à 26€ chacun (gling !), puis rejoindre la station Gamla Stan

Riddarholmen

Avant de visiter la vielle ville, on part en direction de Riddarholmen, un petit îlot peu fréquenté qui abrite la belle église Riddarholmskyrkan. On fait le tour de l’île, qui offre également une très belle vue sur l’hôtel de ville (Stadshuset).

Stockholm - Riddarholmen - Riddarholmskyrkan
L’église Riddarholmskyrkan sur l’île Riddarholmen
Stockholm - Riddarholmen - Stadshuset
La vue sur l’hôtel de ville (Stadshuset) depuis Riddarholmen

Skeppsholmen et Kastellholmen

On revient sur Gamla Stan, mais pour une courte durée (à croire qu’on s’en fait des petites bandes annonce sans lancer de suite le film !), puisqu’on de diriger vers le petit pont Norrbro. Il enjambe un parc de sculptures, le Strömparterren, et offre une vue sur le ministère de la Sécurité Publique.

Stockholm - Norrbro - Ministère de la Sécurité Publique
Le ministère de la Sécurité Publique depuis le pont Norrbro

Au bout du pont, on marche au bord de l’eau (et des dizaines d’embarcadères pour des excursions en bateau pour visiter la ville et son archipel), jusqu’à rejoindre l’île de Skeppsholmen. On poursuit ensuite jusqu’à Kastellholmen, une île encore plus petite et très verdoyante, qui offre une vue panoramique sur Gamla Stan, Södermalm et Djugärden. Un endroit idéal pour notre pause pique-nique.

Stockholm - Skeppsholmen - Pont Skeppsholmsbron
Skeppsholmsbron

Gamla Stan

On fait demi-tour, pour revenir sur l’île de Gamla Stan (enfin !). On commence par admirer de l’extérieur le palais royal (Kungliga Slottet), avant de s’engouffrer dans les petites ruelles du quartier, et notamment Västerlänggatan. Cette rue regorge de petits commerces de souvenirs. On se contente de regarder les vitrines (on reviendra faire nos achats plus tard), et nous rejoignons Stortorget, la place principale de la vieille ville. On y trouve d’anciens bâtiments et pleins de petits cafés et restaurants.

Notre promenade nous mène ensuite jusqu’à Märten Trötzigs Gränd, la rue la plus étroite de la capitale.

Stockholm - Gamla Stan - Märten Trötzigs Gränd
Märten Trötzigs Gränd, la rue la plus étroite de la capitale

Sur les hauteurs de Södermalm

Monteliusvägen

Nous quittons la vielle ville pour rejoindre le quartier de Södermalm, au sud. Lors de la traversée, on jette un coup d’oeil sur la vielle ville, le balai des métros, et les travaux…

Stockholm - Södermalm - Métro

On commence la découverte de ce quartier par monter au point de vue de Monteliusvägen, qui offre un magnifique panorama sur Stockholm.

Stockholm - Södermalm - Monteliusvägen
Il faut la mériter la vue depuis Monteliusvägen !
Stockholm - Södermalm - Monteliusvägen
Vue magnifique sur Stockholm depuis Monteliusvägen

Nous continuons notre découverte du quartier jusqu’à descendre le grand escalier au niveau de Stadsgärdsleden. On rejoint ensuite Gamla Stan en longeant le bord de l’eau et les immenses bateaux de croisière qui y sont accostés. On retourne à la place Stortorget, prendre un café et une part de gâteau chez Chokladkoppen.

The art of the Subway

A Stockholm, l’art se visite dans le métro. Sur 110 stations, 90 ont été décorées par des artistes, et certaines sont des véritables oeuvres d’art. Je souhaitais notamment en voir trois. On profite donc de cette fin de journée pour faire des petits détours avec les lignes de métro pour aller voir ces stations.

Jour 2 – Djugärden et shopping

Djugärden

Nous voilà repartis pour cette deuxième journée, direction l’île de Djugärden. Nous prenons le métro jusqu’à Karlaplan, puis notre ballade débute à l’extrémité nord de l’île, au pont de Djurgårdsbron où se trouve également la bibliothèque Nordiska museet Biblioteket. On commence notre tour du côté ouest, en passant devant le célèbre musée Vasa (Vasamuseet). De là, on a une vue sur Skeppsholmen visité la veille.

On poursuit jusqu’à arriver devant Gröna Lund, le plus vieux parc d’attractions Suédois, qu’on admire de l’extérieur. Il me fait de l’oeil, mais ayant déjà fait Tivoli à Copenhague, je passe mon tour pour cette fois, d’autant plus que comme Tivoli, l’entrée est payante même si on ne fait aucun manège (qui sont ensuite payants individuellement).

Rosendals Trädgärd

Notre promenade sur l’île nous mène à Rosendals Trädgärd, un jardin entretenu par une association dont l’agriculture est entièrement biodynamique (seul le compost est utilisé, par d’engrais ni pesticides). On y trouve un verger, un potager, une orangerie, des herbes aromatiques, des serres… C’est vraiment très beau. Il y a également un café, très convoité par les habitants et les touristes, car il prépare aussi bien des gâteaux faits maison que des lunchs avec les légumes du jardins.

Stockholm - Djugärden - Rosendals Trädgärd
Rosendals Trädgärd

Rosendals Slott

Du jardin, on rejoint le château de Rosendal, avant de rattraper la rive nord de l’île, et longer le bord de l’eau jusqu’à revenir à notre point de départ.

Shopping dans Norrmalm

On marche jusqu’au quartier Norrmalm, où on commence à avoir un petit creux. J’ai envie de tester un hot-dog suédois, et nous nous arrêtons donc chez NK Korv & Glass, qui ne paye pas de mine mais où le patron très gentil prend le temps de nous expliquer les différents type de hot-dogs, pain… les hots dog y sont très bons pour un prix raisonnable.

Le ventre un peu plus rempli, on débute notre shopping dans Norrmalm. On arrive sur les derniers jours de notre road trip, on commence à savoir ce que l’on souhaite ramener, offrir, et on a envie de se faire un peu plaisir ! Petite sélection des magasins…

  • DesignTorget : Notre coup de coeur ! C’est une chaîne de magasins suédois, il y en a plusieurs dans la ville. On y trouve des articles de design et de décoration conçus par des designers connus ou non, à des prix plutôt abordables. A ne pas manquer !
  • Ähléns City : le plus grand magasin de Suède, où l’on trouve de tout. On se croirait un peu aux Galeries Lafayette
  • Levi’s Store : Pas très local mais j’aime bien aller chez Levi’s dans les grandes villes, car ils ont souvent (et c’était le cas ici) des tee-shirt exclusifs de la ville.
  • Granit : Boutique de déco au style épuré. On y trouve des rangements, de la vaisselle… C’est sympa mais pas grand chose que l’on puisse ramener dans la valise.

Pour retrouver toutes mes adresses Shopping et Restaurant, téléchargez l’application Mapstr et ajoutez moi comme ami (pseudo @nicolas.calmels) !

On retrouve ensuite l’île de Gamla Stan, on où fait également un peu de shopping « Souvenirs », avant de rentrer à notre appartement.

Jour 3

Längholmen

C’est le troisième et dernier jour à Stockholm. On s’arrête un peu plus trop en métro pour aller sur l’île calme et plus méconnue de Längholmen. Elle abritait autrefois une prison, aujourd’hui transformée en hôtel et auberge de jeunesse. On se promène jusqu’à arriver sur une petite plage (déserte à cette époque), puis nous passons sous l’impressionnant Västerbron, le « pont de l’Ouest », qui est un des plus importants ponts de Stockholm avec ses 600 mètres de longueur.

Stockholm - Längholmen - Västerbron
Västerbron

On quitte l’île pour longer Soder Malarstrand et tous les beaux bateaux qui sont des véritables habitations, avec chacun le numéro, leur boite aux lettres…

Nous en profitons pour refaire un tour dans le quartier « hipster » de Södermalm et faire quelques magasins, par exemple :

  • SNS (sneakersnstuff), un magasin de sneakers qu’on ne trouve que dans de rares grandes villes
  • Bodum, un magasin de marque Danoise, mais dans lequel nous sommes rentré par curiosité et où les prix étaient bien inférieurs qu’en France, donc nous en avons profité
Stockholm - Södermalm - Parc
Parc dans Södermalm

Derniers pas dans la ville

On termine cette journée en nous promenant au bord de l’eau dans la vieille ville puis sur Strandvägen, avant de prendre une pause fika au Café Saturnus.

Il est ensuite temps de retourner au métro pour rentrer à notre appartement. Ces trois jours à Stockholm auront été assez denses, la ville se prêtant facilement aux balades et flâneries, avec comme point central la vielle ville pleine de charme, Gamla Stan.

La question de la comparaison Stockholm vs. Copenhague revient souvent. Je ne sais pas si c’est parce que nous commencions à être fatigué de notre voyage ou moins enthousiasmé à chaque nouvelle découverte, mais nous avons largement préféré Copenhague, ville pour laquelle nous avons eu un véritable coup de coeur.

De Stockholm à Copenhague

Ces trois jours à Stockholm signent la fin proche de notre road-trip, et il nous faut retourner à notre point de départ, Copenhague. Le lendemain, une grande journée nous attend puisque nous reprenons la route direction Malmö.

Mais le trajet ne sera pas triste pour autant puisque nous traverserons le Smäland, découvrirons la ville des sucreries, et surtout visiterons le IKEA Museum.


Tout le road trip

De Copenhague à Stockholm – Road trip de 15 jours à travers le Danemark et la Suède
Copenhague en 3 jours
Malmö, la Suède à quelques minutes du Danemark
Le Bohuslän, la côte ouest Suédoise de l’archipel de Göteborg à Fjällbacka
Traversée de la Suède de Fjällbacka à Stockholm, le long des lacs Vänern et Vättern
Stockholm, 3 jours dans la capitale Suédoise
Le Smäland, berceau d’IKEA
Road trip de Copenhague à Stockholm, le bilan